Un nouveau muret gênant pour une femme non-voyante

Pays : CANADA
Institution : Ombudsman de Montréal
Domaine d’intervention : Urbanisme, aménagement du territoire et environnement

Explication du problème

À la suite de plaintes de citoyens à l’égard de la densité de la circulation dans leur secteur, l’arrondissement avait installé un muret au coin des rues Prieur et Taché, afin d’y limiter la circulation automobile : le muret obligeait les automobilistes à tourner au lieu de continuer tout droit.

Mais ce changement de configuration a eu un impact imprévu pour une résidente non-voyante qui doit régulièrement traverser à pied l’intersection Prieur et Taché, accompagnée de son chien-guide, pour se rendre à ses rendez-vous médicaux et vaquer à ses autres occupations.

Contrairement à la croyance populaire, ce ne sont pas les chiens-guide qui décident du moment où leur maître peut traverser une rue sans danger, mais la personne non-voyante elle-même, à partir des bruits de la circulation parallèle qu’elle entend, sur la rue qu’elle désire traverser. Or, la nouvelle configuration faussait la fiabilité des bruits de circulation utilisés par la citoyenne et rendent donc périlleuses toutes ses traversées, à cette intersection. Son autonomie était donc grandement diminuée.

Quoique par ailleurs justifiable, la nouvelle configuration avait un impact non prévu mais sérieux sur la sécurité de cette citoyenne non-voyante. Il convenant donc de rechercher l’équilibre entre les droits individuels de cette personne et les droits des autres citoyens du secteur.

Intervention

À la suite de nos interventions, l’arrondissement a reconnu que la situation méritait considération. Après mûre réflexion et de nombreuses consultations, la nouvelle installation a été retirée pour que cette citoyenne puisse à nouveau traverser cette intersection, en toute sécurité.

Résultats et suivi

Quant au problème de circulation trop dense dont s’étaient plaints les citoyens, l’arrondissement a implanté ailleurs, d’autres types d’aménagement visant à limiter la circulation de transit dans le quartier.