Un jeune se voit privé d’un stage de perfectionnement du judo parce que diabétique

Pays : FRANCE
Institution : Défenseur des droits
Domaine d’intervention : Accès à la santé

Explication du problème

Vincent, âgé de 12 ans, diabétique insulino-dépendant pratique le judo et termine deuxième de sa catégorie à une compétition en vue du championnat du Rhône.

À l’issue des épreuves, l’arbitre l’encourage à participer à ce stage de niveau supérieur.

Le directeur administratif du comité du Rhône de judo s’oppose à son inscription au motif qu’il est diabétique. C’est une discrimination raison de l’état de santé subie par ce jeune judoka.

Le père de Vincent a écrit au comité du Rhône mais n’obtient pas de réponse.

Intervention

Le délégué envoie un courrier circonstancié, appuyé par une délibération de la HALDE qui rappelle les règles de droit applicable en matière de non discrimination liée au handicap.

Résultats et suivi

Le directeur revoit alors sa position et inscrit le jeune Vincent au stage de judo.