Sandrine a perdu son emploi et attendait ses allocations de chômage

Pays : BELGIQUE
Institution : Médiateur Fédéral belge
Domaine d’intervention : Allocations et chômage

> Retour à la liste

Explication du problème

Sandrine (prénom et photo fictifs) a perdu son emploi en raison de la crise sanitaire. Elle a demandé des allocations de chômage, mais après plusieurs semaines d’attente, elle n’a reçu encore aucune réponse. Elle décide alors de contacter  le Médiateur Fédéral belge.

Sandrine a envoyé sa demande à la Caisse auxiliaire de paiement des allocations de chômage (CAPAC) qui doit ensuite la transmettre à un autre organisme, l’Office national de l’Emploi (ONEM). C’est l’ONEM qui est chargé de prendre une décision, mais il ne retrouve pas la demande. Le dossier de Sandrine a été perdu.

Sans revenus depuis plusieurs mois, Sandrine se retrouve dans une situation financière très difficile.

Intervention

Le Médiateur Fédéral intervient rapidement et demande qu’elle reçoive immédiatement les allocations de chômage auxquelles elle a droit.

Résultats et suivi

Lorsqu’elle reçoit ses allocations de chômage, Sandrine s’étonne toutefois de leur montant. Le Médiateur Fédéral demande une vérification de sa situation et la CAPAC confirme avoir commis une erreur dans le calcul des allocations. La CAPAC corrige immédiatement son erreur et verse à Sandrine le montant correct des allocations.

Les autres cas d’école

ALBANIE
BELGIQUE
BENIN

Médiateur de la République du Bénin

BULGARIE
BURKINA FASO
CANADA

Défenseur des enfants et de la jeunesse du Nouveau-Brunswick

COTE D’IVOIRE
DJIBOUTI
ESPAGNE
FRANCE
GUINEE

Médiateur de la République de Guinée

HAITI

Protecteur du citoyen et de la citoyenne

ITALIE
LUXEMBOURG
MACEDOINE
MADAGASCAR
MALI
MAROC
MAURICE
MOLDAVIE
MONACO

Haut Commissariat à la Protection des Droits, des Libertés et à la Médiation

NIGER
ROUMANIE
SENEGAL
TCHAD

Médiateur de la République du Tchad

TUNISIE

Médiateur administratif de la République tunisienne

Actualités :