Fermeture d’un établissement d’enseignement supérieur

Pays : COTE D’IVOIRE
Institution : Médiateur de la République de la Côte d’Ivoire
Domaine d’intervention : Education

Explication du problème

Le Ministre de l’Enseignement Supérieur décide en octobre 2011, de la fermeture d’une école supérieure publique de formation continue et de perfectionnement des cadres située à Abidjan, au motif que sont menées illégalement en son sein, des activités de formation initiale qui se déroulent en principe à Yamoussoukro.

L’Association des étudiants en formation initiale de ladite école s’estimant victime de cette situation saisit le Médiateur de la République aux fins d’obtenir la réouverture de leur établissement.

Intervention

Le Médiateur de la République adresse le 09 mai 2012 un courrier au Ministre de l’Enseignement supérieur en vue de la reprise des cours par les étudiants concernés dans des conditions acceptables par tous. Il précise dans sa lettre que bien que cette mesure de fermeture soit justifiée, son maintien risquerait de compromettre l’avenir des étudiants.

Résultats et suivi

Suite à l’intervention du Médiateur de la République, le Ministre de l’Enseignement Supérieur a décidé de prendre les dispositions en vue de permettre aux étudiants inscrits, après une sélection sur la base des critères académiques, de terminer leur cursus scolaire à Yamoussoukro, lieu où se déroule normalement la formation initiale pour les filières concernées.