Reclassement professionnel d’un agent de la Ville de Paris

Pays :
Institution :
Domaine d’intervention : Fonctionnaires et contractuels de l’administration

> Retour à la liste

Explication du problème

M.P., jardinier à la Ville de Paris, âgé de 43 ans, a été mis en disponibilité d’office pour raison de santé. Reconnu inapte à ses fonctions par le Comité Médical Départemental, il a fait l’objet d’une proposition de reclassement professionnel sur un poste sédentaire.

Intervention

Dans ce cadre, l’intéressé a passé des tests professionnels pour évaluer ses connaissances. Or, les résultats se sont révélés insuffisants pour qu’il puisse exercer sur un poste administratif. Privé d’avenir professionnel, il fait part de son désarroi à la Médiatrice.

La Médiatrice demande au Directeur des Ressources Humaines si la situation de M.P. peut faire l’objet d’une évaluation et s’il peut être affecté sur un « emploi tremplin », c’est-à-dire un poste administratif pendant une période qui lui permettra de suivre des formations qui lui fourniront l’accès à un poste pérenne, de telle sorte qu’il puisse poursuivre sa carrière professionnelle.

Résultats et suivi

À la suite de cette requête, la Médiatrice est informée qu’en concertation avec la « Mission Handicap et Reconversion », M.P. a été orienté vers une formation « Bilan d’évaluation professionnelle » d’une durée de 6 mois.

Les autres cas d'école

ALBANIE
BELGIQUE
BENIN

Médiateur de la République du Bénin

BULGARIE
BURKINA FASO
CANADA

Défenseur des enfants et de la jeunesse du Nouveau-Brunswick

COTE D’IVOIRE
DJIBOUTI
ESPAGNE
FRANCE
GUINEE

Médiateur de la République de Guinée

HAITI

Protecteur du citoyen et de la citoyenne

ITALIE
LUXEMBOURG
MACEDOINE
MADAGASCAR
MALI
MAROC
MAURICE
MOLDAVIE
MONACO

Haut Commissariat à la Protection des Droits, des Libertés et à la Médiation

NIGER
ROUMANIE
SENEGAL
TCHAD

Médiateur de la République du Tchad

TUNISIE

Médiateur administratif de la République tunisienne

Actualités :