AOMF Enfants – Les actions de l’AOMF2018-09-24T16:35:26+00:00

Séminaire international sur les droits de l’enfant, Tunis, 24-25 novembre 2009

L’AOMF et les droits de l’enfant

Dans les faits, de nombreux membres de l’association étaient déjà chargés de la défense du droit des enfants dans leurs Etats respectifs, et avaient donc pu échanger leurs expériences à ce sujet. Néanmoins, cet aspect était traité de manière différente selon les membres, et n’était pas toujours reconnu.

Un tournant a été marqué en 2009 par la célébration du vingtième anniversaire de la Convention internationale relative aux droits de l’Enfant (CIDE).

A cette occasion, l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) avait alors convié ses réseaux institutionnels, dont l’AOMF fait partie, à davantage d’engagements pour la promotion et la protection des droits de l’enfant.

Célébration du 20ème anniversaire de la Convention internationale relative aux droits de l’enfant,

Séminaire international sur les droits de l’enfant, Tunis, 24-25 novembre 2009

Dans le cadre du suivi de la résolution sur les droits de l’enfant adoptée lors du XIIème Sommet (Québec 17-19 octobre 2008) des Chefs d’Etat et de gouvernement francophones, la Délégation à la paix, à la démocratie et aux droits de l’Homme (DDHDP) de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) a organisé, conjointement avec le ministère de la Justice et des Droits de l’Homme de Tunisie, les 24 et 25 novembre 2009 à Tunis, un séminaire international sur les droits de l’enfant.

Ce séminaire s’inscrit également dans le cadre des engagements consignés dans la Déclaration de Bamako (3 novembre 2000), et des actions menées par la DDHDP, tout au long de l’année 2009, en faveur des droits de l’enfant.

Le séminaire de Tunis s’est fixé pour objectif principal de faire le bilan de la mise en œuvre de la Convention 20 ans après son adoption et de prospecter les moyens de renforcer la coopération internationale en vue d’une application renforcée de ses dispositions, en l’orientant en particulier vers les actions et programmes ciblés comme la création d’institutions / de fonctions indépendantes de défense des droits de l’enfant dans les pays de l’espace francophone ; du développement de la connaissance des situations sur les droits de l’enfant et des mécanismes institutionnels nationaux de promotion et de protection des droits de l’enfant ; et de la mise en place de programmes francophones de sensibilisation et de formation en matière de droits de l’enfant.

Depuis, l’AOMF a initié et réalisé plusieurs activités pour renforcer le rôle des Médiateurs et Ombudsmans, non seulement dans la mise en œuvre de la CIDE et de ses protocoles facultatifs, mais aussi dans l’intégration de la protection des enfants dans leurs domaines de compétence.

C’est dans le prolongement de ces réflexions que s’est notamment tenue une rencontre des membres de l’AOMF à Tirana en Albanie du 22 au 24 octobre 2012, placée sous le thème :
« Renforcement des compétences des Médiateurs et Ombudsmans dans la protection des droits des enfants ».

Programme
Rapport final