Intervention concernant un centre de réadaptation situé en Estrie

– Protecteur du citoyen du Québec  –

Le Protecteur du citoyen est intervenu dans une unité temporaire d’hébergement du Centre de réadaptation Val-du-Lac relevant du CIUSSS de l’Estrie. Ce centre accueille des personnes mineures suivies en vertu de la Loi sur la protection de la jeunesse. Une minorité d’entre elles présente également un trouble du spectre de l’autisme ou des problèmes de comportement.

Intervention

Quatre jeunes ont été dirigés vers cette unité temporaire. Or, l’enquête a révélé qu’elle ne répondait pas à leurs besoins.

Parmi les principaux problèmes révélés par l’enquête :

  • Durée / La solution qui devait être temporaire s’est prolongée, sans échéance de fin prévue ;
  • Milieu de vie / L’unité, conçue pour gérer des situations de crise, n’offrait pas un milieu de vie approprié pour les jeunes occupants ;
  • Lieux / Le manque d’espace dans l’unité favorisait les tensions internes ;
  • Personnel / Aucune équipe n’était affectée à l’unité temporaire, d’où une instabilité du personnel ;
  • Formation / Les intervenants manquaient de formation sur des éléments aussi importants que la gestion de la médication.

Depuis la rédaction du présent rapport, le CIUSSS a identifié un milieu pouvant accueillir un des quatre jeunes. Un second endroit est en évaluation pour offrir une place supplémentaire. Le CIUSSS n’a toujours pas repéré un milieu de vie adéquat pour les deux autres jeunes.

Recommandations

Le Protecteur du citoyen a adressé huit recommandations au CIUSSS, le pressant d’abord :

  • De cesser immédiatement d’orienter des jeunes vers l’unité temporaire d’hébergement ;
  • De trouver une ressource appropriée pour ceux qui s’y trouvent encore.

Les autres recommandations visent à améliorer la qualité des services offerts dans l’unité temporaire d’hébergement. Il est notamment question d’en préciser la vocation et de rehausser les exigences de formation du personnel qui y travaille.

Les recommandations ont toutes été acceptées. Le Protecteur du citoyen suivra de près leur mise en œuvre.

Site internet du Protecteur du citoyen du Québec
2024-06-25T16:45:24+02:00
Aller en haut