Message de Madame SANOGO Aminata MALLE, Médiateur de la République a l’occasion de la journée Internationale des Droits des Femmes

– Défenseur du Médiateur de la République du Mali –

Le Mali célèbre demain la Journée internationale des Droits des Femmes. Cette journée placée sous le thème : « La représentativité des femmes à la vie publique : défis, enjeux et perspectives » trouve son ancrage dans le thème international : « Investir en faveur des femmes, accélérer le rythme ».

C’est donc une invitation à accélérer les actions, à joindre de plus en plus d’actes à la parole. En d’autres termes, rompre avec les déclarations d’intentions et passer à des actions concrètes en vue de l’amélioration des conditions de vie des femmes et des filles.

Le thème national de cette année, nous interpelle toutes et tous à accentuer nos efforts en vue de faciliter l’inclusion des femmes et leur représentativité à grande échelle dans la vie publique.

Cette représentativité, est d’autant plus d’actualité et pertinente, qu’elle met en avant la place et le rôle que peut jouer la femme malienne dans la refondation de l’Etat, dans un pays qui depuis plus d’une décennie, lutte contre l’extrémisme violent et le terrorisme.

En cette Journée internationale des Droits des femmes, je pense à toutes les femmes du monde entier et à celles du Mali en particulier qui luttent pour leurs droits et leur bien-être.

Je salue leur engagement dans la lutte pour un monde plus juste et plus égalitaire, un monde où les femmes seront traitées avec dignité et respect.

Cependant, force est de constater que bien que des résultats et progrès considérables aient été obtenus, ceux-ci sont constamment remis en cause et des disparités de situation dont les femmes sont victimes dans leur environnement quotidien subsistent.

En conséquence, sachant que les droits des femmes constituent indéniablement un chemin sûr vers des sociétés équitables, pacifiques et prospères, nous devons nous mobiliser davantage pour promouvoir leur participation à la vie politique, économique et sociale en tant qu’actrices de changement.

Agissons pour qu’il y ait aussi plus de femmes toujours dans les sphères de décision. Ainsi elles pourront initier et faciliter la mise en œuvre de plans et programmes d’investissements porteurs pour la prise en compte de leurs préoccupations et les besoins de toute la société.

Main dans la main, mobilisons-nous donc pour que les Femmes soient plus présentes dans la gouvernance et qu’elles s’impliquent davantage dans le processus de paix.

ENGAGEONS-NOUS et essayons chacune à son niveau de faire avancer graduellement les Droits des femmes.

Bonne fête du 8 mars 2024 à toutes les Femmes du Mali et d’ailleurs

Je vous remercie.

Site internet du Médiateur de la République du Mali
2024-03-08T16:31:30+01:00
Aller en haut