Les jeunes membres du Conseil des enfants rattachés au Défenseur des droits humains ont fait partie de la délégation dirigée par Anahit Manasyan à Genève, où la Médiatrice s’est rendue

– Défenseur des droits de l’Homme de la République d’Arménie –

Les enfants membres du Conseil des enfants rattaché au Défenseur des droits de l’Homme faisaient partie de la délégation dirigée par Anahit Manasyan à Genève.

« Je considère notre visite aux Nations Unies et son format comme un accomplissement extrêmement important. Contrairement à d’autres visites, la délégation que je conduisais à Genève comprenait cette fois des enfants qui sont membres du Conseil des droits de l’enfant et adjoints au Défenseur des droits de l’Homme. Leur rôle dans la visite était de la plus haute importance « , a déclaré la Défenseure Anahit Manasyan lors de sa visite à Genève.

La Défenseure a souligné que dans le cadre du Comité des droits de l’enfant de l’ONU, les enfants eux-mêmes se sont exprimés sur diverses questions liées au domaine.

« J’ai été fière de voir leur participation de qualité et significative à la discussion et à la session pertinentes. Je suis également fière parce que, grâce au travail multilatéral, nous avons réussi à créer un environnement merveilleux. La tolérance envers les autres, indépendamment des particularités que nous avons tous, est une idée clé et un objectif dans le contexte de notre travail dans ce domaine également. Le conseil et la délégation ont été constitués en veillant à ce que tous les groupes soient représentés. Je suis très fière de voir l’attention, le soutien et la tolérance dont les enfants du conseil font preuve les uns envers les autres, diffusant ainsi ces idées dans l’environnement général », a déclaré le Défenseur.

Anahit Manasyan considère que la participation des enfants du conseil dans le cadre du Comité des droits de l’enfant des Nations Unies est une réalisation très sérieuse. « C’est le résultat d’un travail extrêmement sérieux et cela devient une réalité grâce au travail de personnes dévouées. Ce domaine est l’une de mes priorités et je m’engage à renforcer et à améliorer notre travail dans ce domaine, y compris en trouvant des solutions nouvelles et intéressantes », a ajouté le Défenseur.

Site internet du Défenseur des droits d’Arménie
2024-02-16T14:30:37+01:00
Aller en haut