« Les abus sexuels ne sont pas d’abord un péché, mais un crime »

– Le Síndic – Défenseur des personnes –

La Síndica, Esther Giménez-Salinas, et son adjointe chargée des enfants, Aida C. Rodríguez, ont été entendues aujourd’hui par le Parlement dans le cadre de la Commission d’enquête sur les abus sexuels commis sur les enfants au sein de l’Église.

La protection contre les abus sexuels sur les enfants a toujours été un domaine d’action du Síndic, qui l’a abordé sous l’angle des droits de l’enfant et, par conséquent, dans une perspective transversale qui intègre tous les domaines de la vie des enfants, qu’ils soient publics ou privés.

En 2019, l’institution avait déjà mis en place une commission de réparation et de prévention des abus sexuels dans l’Église catholique dans le domaine de l’éducation, suite à l’émergence de cas concernant différents ordres religieux. Cette commission a reçu une quinzaine de plaintes liées à des abus commis par des membres de différentes congrégations, et a conclu que des abus sexuels sur des enfants et des adolescents dans des institutions religieuses avaient bien eu lieu à différentes époques en Catalogne. Le rapport publié à ce sujet en 2020 a également révélé que la réponse de l’Église a été, dans une plus ou moins large mesure, réactive face au dépôt de plaintes mais sans pour autant chercher à enquêter sur les autres abus qui ont pu être commis dans la communauté.

[…]  Lire la suite : « Les abus sexuels ne sont pas d’abord un péché, mais un crime »

16/11/2023 Traduction non officielle

Site internet du Síndic – Défenseur des personnes
2023-11-16T13:46:39+01:00
Aller en haut