CHSLD : offrir le soutien nécessaire aux personnes en attente d’un service

– Protecteur du citoyen du Québec  –

Un citoyen porte plainte contre un CHSLD qui tarde à confier son dossier à un travailleur social.

Selon lui, sa condition mentale et physique nécessite l’aide et le soutien de ce type de professionnel. Or, après plus d’un an d’attente, aucun travailleur social ne lui a encore été assigné.

Le CHSLD avait bien transmis une demande au CLSC responsable, mais ce dernier croyait qu’elle avait été annulée.

Grâce à notre intervention, qui a révélé le malentendu, le CLSC a réactivé la demande du CHSLD. Quelques semaines plus tard, un travailleur social a été assigné au citoyen pour lui offrir l’aide dont il avait besoin.

Site internet du Protecteur du citoyen du Québec
2023-01-04T10:41:09+01:00
Aller en haut