Conférence « 16 jours d’activisme contre la violence basée sur le genre »

– Défenseur des droits de l’Homme de la République d’Arménie –

Aujourd’hui, à l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, une conférence consacrée au lancement de la campagne internationale annuelle  » 16 jours d’activisme contre la violence sexiste  » a été organisée à l’initiative du Défenseur des droits de l’homme de la République d’Arménie et avec le soutien de l’Union européenne (UE) et du Fonds des Nations unies pour la population (FNUAP).

La conférence, qui s’est tenue dans le cadre des activités du Conseil des droits de la femme adjoint au Défenseur des droits de l’homme de la République d’Arménie, visait à unir les efforts dans la lutte contre la violence sexiste, en évaluant les défis actuels et en exposant les réformes à venir. Des partenaires du système d’administration publique, de la police, des organisations internationales et non gouvernementales ont participé à l’événement.

Depuis 2000, les Nations unies célèbrent le 25 novembre comme la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes.

Ce jour-là, la campagne internationale annuelle « 16 jours d’activisme contre la violence basée sur le genre » est lancée dans le monde entier et se termine le 10 décembre, Journée internationale des droits de l’homme. Cette année, la campagne se déroule sous le thème « UNITE ! Activisme pour mettre fin à la violence contre les femmes et les filles ».

La défenseure des droits de l’homme d’Arménie, Mme Kristinne Grigoryan, et la directrice par intérim du bureau du Fonds des Nations unies pour la population en Arménie, Mme Lusine Sargsyan, ont prononcé les discours d’ouverture de la conférence.

Traduction non oficcielle 12/12/2022 Lien vers l’article originel

Site internet du Défenseur des droits d’Arménie
2022-12-12T15:49:27+01:00
Aller en haut