Cloche d’appel : être attentif à la personne qui a besoin d’aide

– Protecteur du citoyen du Québec –

Une citoyenne porte plainte contre un CHSLD, car sa demande d’aide d’une personne de sa famille avait été ignoré.

La personne avait utilisé sa cloche d’appel. Toutefois, l’employé qui s’est présenté dans sa chambre l’a éteinte sans dire un mot.

Quand une cloche d’appel sonne, le personnel doit toujours prendre le temps d’échanger avec la personne qui l’a activée. La discussion permet de comprendre la demande et d’évaluer si elle nécessite un suivi urgent.

Après l’intervention du Protecteur du citoyen, le CHSLD a rappelé ces bonnes pratiques à son personnel.

Site internet du Protecteur du citoyen
2022-11-02T11:37:10+01:00
Aller en haut