Des représentants de l’équipe de la Síndic participent à la conférence de l’Association internationale des commissaires aux langues

– Le Síndic – Défenseur des personnes Catalogne –

La septième conférence annuelle de l’IALC (l’Association internationale des commissaires linguistes) aura lieu du 7 au 9 septembre.

L’IALC est une association dont le but est d’unifier les efforts dans la défense des droits linguistiques.

Des membres de l’équipe de la Síndic de Greuges de Catalogne se sont rendus à Bilbao pour participer à la septième conférence annuelle de l’Association internationale des commissaires linguistes (IACL).

La conférence, organisée cette année par l’Ararteko et à laquelle participait également le Commissaire aux langues officielles du Canada, Raymond Théb, avait pour objectif de discuter de questions telles que l’impact du COVID sur les langues minoritaires, les défis posés par les réseaux sociaux et le rôle des langues officielles dans le cadre des fonctions d’ombudsman.

L’association IALC a été constituée à Barcelone en mars 2014 dans le but d’unifier les efforts en matière de défense des droits linguistiques, et l’institution du Síndic de Greuges est l’un de ses membres fondateurs, aux côtés d’autres institutions du Canada, d’Irlande, de Belgique, du Kosovo, de Finlande, d’Afrique du Sud et du Sri Lanka. Aujourd’hui, l’IALC a pour mission de renforcer le rôle des commissaires aux langues dans le monde entier, de promouvoir les bonnes pratiques et les normes d’excellence, et de favoriser l’égalité et la diversité linguistiques.

Au cours de la conférence, l’équipe du Síndic a voulu partager avec les autres institutions le travail réalisé cette année en relation avec la garantie des droits linguistiques, et a expliqué le contenu du rapport Droits et usages linguistiques des enfants et des adolescents en Catalogne : l’école comme garant de l’égalité des chances. […]

Le rapport, présenté en mars dernier, a été élaboré sur la base des résultats d’une enquête sur l’utilisation des langues dans les écoles de Catalogne. Elle a conclu que le modèle linguistique scolaire catalan contribue à réduire les inégalités éducatives dans l’apprentissage des langues officielles, et que l’utilisation des langues officielles dans l’enseignement peut être garantie sans qu’il soit nécessaire d’appliquer une proportion minimale.

La précédente conférence a eu lieu à Toronto (Canada) en juin 2019 et a permis de discuter du rôle fondamental des défenseurs des langues dans la protection des communautés linguistiques minoritaires, qui sont des outils indispensables à l’intégration sociétale, à la consolidation de la paix et à la prévention des conflits dans les sociétés multiethniques et multilingues.

Traduction non officielle 20/09/2022 Lien vers l’article originel

Site internet du Síndic – Défenseur des personnes Catalogne
2022-09-20T20:46:00+02:00
Aller en haut