Construire un meilleur service public

– Ombudsman des Seychelles –

L’administration publique reste la pierre angulaire du travail de tout gouvernement. Elle joue un rôle essentiel et crucial dans l’amélioration de la vie des administrés grâce aux services quotidiens fournis par des bataillons de fantassins qui servent le public dans toutes les fonctions publiques. La capacité de chacun de ces fonctionnaires à agir de manière équitable, ouverte et transparente et à établir entre eux des partenariats efficaces qui fonctionnent en parfaite harmonie détermine la qualité du service public. En définitive, leur prestation de services garantit le respect de nos principes démocratiques de la Troisième République et fait en sorte que nous tenions nos promesses pour un pays meilleur.

Parlant de la fonction publique en son temps, Winston Churchill a averti qu' »après un certain temps, il est de notre devoir collectif de veiller à ce que cela ne se produise pas ».

Alors que nous sortons de deux années de pandémie de COVID-19, avec ses blocages et ses ralentissements, le cri de ralliement universel de la Journée de la fonction publique de cette année est de reconstruire en mieux.

La pandémie COVID-19 nous a enseigné deux leçons importantes. La première est qu’il faut toujours s’attendre à l’inattendu – des moments où les urgences sanitaires ou autres redéfinissent nos priorités et nous forcent à prendre des directions imprévues et inimaginables.

La deuxième leçon est que le monde n’est plus le même. Le maintien de la paix et de la justice dans ce monde instable et post-pandémique exige que nous repensions la manière dont nous avons travaillé jusqu’à présent. Pour reconstruire en mieux, nous devons réinventer, moderniser et transformer notre service public séculaire et l’adapter aux besoins d’aujourd’hui.

Avec un œil sur nos engagements constitutionnels et l’autre sur l’échéance de 2030 pour la réalisation des objectifs de développement durable, nous devons tous travailler ensemble pour construire une fonction publique forte, efficiente, efficace, transparente et responsable. Lorsque l’administration publique est faible, inefficace, inefficiente, opaque et non responsable, les gouvernements sont incapables ; et lorsque les gouvernements sont incapables, le développement n’atteint pas les objectifs.

Le médiateur est l’une des institutions constitutionnelles chargées de superviser la prestation de services de toutes les autorités publiques. Le bureau est la destination ultime pour le citoyen frustré qui a un problème avec la façon dont les agents publics se comportent dans la prestation des services que les gens attendent de leur gouvernement.

En enquêtant sur ces actions administratives, le Médiateur peut se faire une opinion sur la décision ou l’action et recommander un plan d’action pour remédier au grief. En s’assurant que les fonctionnaires restent des serviteurs du peuple et surtout qu’ils restent civils dans leur tâche, le Médiateur joue un rôle clé en aidant l’administration publique à construire des partenariats efficaces qui contribuent à améliorer le service pour le bénéfice de tous.

Traduction non officielle. 24/08/2022 Lien vers l’article originel

Site internet de l’Ombudsman des Seychelles
2022-08-24T11:52:16+02:00
Aller en haut