Carnet d’audience : l’ambassadrice du Canada chez le Médiateur du Faso

– Médiateur du Faso –

Le Médiateur du Faso, Madame Fatimata SANOU/TOURE a reçu en audience l’ambassadrice du Canada au Burkina, Son Excellence LEE Anne Hermann ce jeudi 04 aout 2022.

A sa sortie d’audience la diplomate canadienne a indiqué qu’à l’issue des échanges, elle a pu appréhender les défis auxquels l’institution est confrontée dans la défense des droits des citoyens. Elle a également pu mesurer sa contribution au maintien de la paix et la cohésion sociale.

Au regard du rôle que joue le Médiateur du Faso dans l’ancrage démocratique burkinabè, madame LEE Anne dit être venue porter à la connaissance de madame Fatimata SANOU/TOURE l’existence d’un poste d’ombudsman chargé des activités extractives au Canada. Sa mission principale est d’intervenir en cas de conflits entre les sociétés extractives canadiennes et les populations.

Le Canada abrite 650 sociétés minières présentent dans une centaine de pays dans le monde dont le Burkina Faso. Ce poste a été créé par le gouvernement canadien en 2018, pour renforcer les entreprises canadiennes à l’extérieur dans le respect des droits des citoyens et de faciliter des voies de recours aux victimes.

Le mandat de l’ombudsman est de promouvoir la conduite responsable des sociétés minières canadiennes à l’étranger et d’enquêter sur les violations des droits des personnes dans la mise en œuvre de leurs activités.

Pour porter l’information aux populations burkinabè, la diplomate a sollicité le soutien et l’accompagnement du Médiateur du Faso.En retour, madame le Médiateur du Faso l’a rassuré de sa disponibilité ; elle s’est engagée à intervenir à chaque fois qu’il y’aura violation des droits des personnes.

Site internet du Médiateur du Faso
2022-08-17T10:49:06+02:00
Aller en haut