L’Office de la Protection du Citoyen et le Programme des Nations Unies pour le Développement lancent des activités de sensibilisation sur les droits des femmes en période post séisme

– Office de la Protection du Citoyen –

L’Office de la Protection du Citoyen (OPC) et le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) ont lancé, le vendredi 4 février 2022 à Port-au-Prince, les activités de sensibilisation sur les droits des femmes en période post séisme. Ce programme s’inscrit dans le cadre du projet « Accès à la justice », financé par le Fonds des Nations-Unies pour la consolidation de la paix (PBF). La cérémonie s’est déroulée en présence, entre autres, du protecteur adjoint du citoyen, de la directrice générale de l’OPC et du chargé des opérations au PNUD.

Dans son discours de circonstance, la directrice générale de l’Office de la Protection du Citoyen a présenté certaines composantes de ce projet. « Promouvoir des services d’assistance légale à distance et aux bureaux de l’OPC à la vulgarisation de la ligne verte (*293), assistance juridique en ligne des femmes et des filles victimes de violence y compris la violence familiale, référencement des femmes et des filles aux services de prise en charge multisectorielle », sont parmi les éléments cités par Madame Yolande Moyard Joseph.

Le protecteur-adjoint a pour sa part fait remarquer que ce projet consiste à réaliser des activités de sensibilisation et de documentation des activités de violences basées sur le genre et l’assistance juridique. Selon les précisions de Me Amoce Auguste, « ces activités seront développés dans les départements du Sud et de la Grand‘Anse sévèrement touchés par le tremblement de terre. Il a remercié le PNUD pour son appui technique et financier dans le cadre de ce programme « Spotlight ».

De son côté, le chef des opérations du programme des Nations-Unies, pour le développement, Monsieur Sekou Bogary Bangoura, a salué les différentes réalisations de l’Office de la Protection du Citoyen dans la lutte pour le respect des droits humains et son intervention en faveur des femmes et des filles victimes de violences en Haïti.

Le passage du séisme dans les départements du Sud et de la Grand ‘Anse, le 14 aout 2021, a plongé des centaines de femmes dans une situation de grande fragilité et les exposent à toutes les formes de violence. Le programme « Spotlight » est une initiative visant à agir de manière efficace sur la violence faites aux femmes et aux filles.

Site internet de l’Office de Protection du Citoyen
2022-02-16T11:52:21+01:00
Aller en haut