Journée mondiale de l’enfance et de l’adolescence : message du Protecteur des droits des enfants et adolescents de la Vallée d’Aoste

–  Bureau du Médiateur de la Vallée d’Aoste (Italie) –

Le Médiateur de la Vallée d’Aoste, Enrico Formento Dojot, en sa qualité de Protecteur des Droits des Enfants et des Adolescents, est intervenu à l’occasion de la Journée Mondiale des Droits de l’Enfant :

“Demain, le 20 novembre marque le 32e anniversaire de la signature de la Convention relative aux droits de l’enfant à New York. Il s’agit d’un document d’une importance fondamentale car, pour la première fois, il fait passer l’enfant du statut de sujet passif de droits à celui de sujet actif, titulaire d’un rôle reconnu et dont l’intérêt prééminent est placé au centre de tout projet et de toute initiative.”

« L’enfant doit jouir d’une série de droits » poursuit Formento Dojot, « grandir dans une famille, bénéficier d’un suivi affectif, de services dédiés, de l’éducation et de la culture et, enfin et surtout, du droit au jeu et aux loisirs. En d’autres termes, un mineur doit participer et jouer un rôle de premier plan dans la vie de la société ».

Le Médiateur a conclu : “Tous ceux qui, dans leur propre sphère de compétence, sont engagés dans la prise en charge et la protection des mineurs, ont le devoir de s’inspirer dans leurs actions quotidiennes de la Convention et de ses dispositions individuelles. En particulier, il est nécessaire d’écouter les mineurs, à qui souvent on ne donne pas de voix propre, et de se faire les interprètes authentiques de leurs sentiments, attitudes et aspirations”.

01/12/2021. Traduction non officielle. Lien vers l’article originel

Site internet du Médiateur de la Vallée d’Aoste
2021-12-07T13:52:31+01:00
Aller en haut