Déclaration de l’Ombudsman de Grèce concernant les violations des Principes de Venise et de la Résolution de l’Assemblée générale des Nations Unies sur les ombudsmans nationaux

– Ombudsman de Grèce –

L’Ombudsman de Grèce et Président européen de l’Institut international de l’Ombudsman (IOI), Dr Andreas Pottakis, a émis une déclaration concernant les violations des Principes de Venise et de la résolution de l’Assemblée générale des Nations Unies sur les systèmes d’ombudsman national.

Celui-ci a en effet affirmé que “Bien que nous soyons d’accord avec le rapporteur de la Commission de Venise Sorensen sur le fait que le Médiateur national du Royaume-Uni peut être une “victime collatérale” de la politique du gouvernement britannique, les Principes de Venise ont été ont été créés précisément pour répondre à cette attaque injustifiée sur les pouvoirs du Médiateur.
L’IOI se joint à la Commission de Venise et au PHSO pour exhorter le gouvernement britannique à réfléchir attentivement à l’avis publié et de prendre des mesures urgentes pour amender le projet de loi afin d’assurer que le que le PHSO conserve un accès illimité aux enquêtes sur les ” espaces de sécurité conformément aux bonnes pratiques internationales établies. pratique internationale établie.”

04/11/2021. Traduction non officielle. Lien vers l’article originel

Site internet de l’Ombudsman de Grèce
2021-11-04T11:10:56+01:00
Aller en haut