Le représentant du Défenseur des droits de l’homme d’Arménie a élaboré un manuel de formation sur les questions de santé spécifiques aux établissements pénitentiaires

– Défenseur des droits de l’Homme de la République d’Arménie –

Le coordinateur de la mise en œuvre du mécanisme national de prévention – chef du département de la prévention de la torture et des mauvais traitements du Bureau du Défenseur des droits de l’homme, Dr. Laura Kasparyan, a élaboré un manuel de formation pour le personnel médical général du « Prison Medical Center » SNCO sur les questions de santé spécifiques aux institutions pénitentiaires.

Le manuel de formation a été préparé dans le cadre du projet  » Renforcement des soins de santé et de la protection des droits de l’homme dans les prisons en Arménie  » du Conseil de l’Europe.

Dans le manuel, une attention particulière est accordée à la gestion du refus de nourriture par les personnes privées de liberté, à la fourniture de soins et de services psychiatriques, à l’éthique médicale et aux soins aux patients dans les établissements pénitentiaires.

Le manuel de formation comprend également une méthodologie et un programme de formation de deux jours, ce qui permet d’envisager la formation du personnel médical du « Centre de médecine pénitentiaire » SNCO dans un avenir proche.

08/10/21. Traduction non officielle. Lien vers l’article originel

Site internet du Défenseur des droits d’Arménie
2021-10-04T15:48:50+02:00
Aller en haut