L’Ombudsman de Montréal dépose son Rapport annuel 2020 : « Ici pour vous! »

– Ombudsman de Montréal (Canada) –

L’Ombudsman de Montréal (OdM) est une grande institution. Me Johanne Savard, sa fondatrice, a su ériger un organisme venant en aide aux Montréalaises et aux Montréalais depuis plus de 17 ans. L’institution s’est depuis imposée comme un phare pour d’autres bureaux d’ombudsman au pays et dans le monde. Mais l’OdM est également une grande institution grâce à la qualité de l’équipe qui y œuvre. Chaque membre de cette équipe accorde un soin d’orfèvre à accueillir, servir, écouter, rassurer, expliquer, convaincre et informer les Montréalaises et Montréalais). Leur rigueur dans leur travail n’a d’égal que leur dévouement à faire émerger des solutions justes, pragmatiques et équitables.

Pour moi qui suis arrivée en août 2020, prendre la tête d’une telle institution – et d’une telle équipe – a été une immense source de fierté, bien sûr, mais surtout, cela m’a apporté un formidable sentiment de responsabilité : celui de devoir y maintenir les plus hauts standards afin que les citoyennes et les citoyens de Montréal continuent de nous accorder leur confiance.

L’année 2020 en chiffres

Et c’est pour s’assurer d’être là pour eux que l’équipe de l’Ombudsman de Montréal a pris un virage en épingle en mars 2020 tout en continuant d’offrir l’intégralité de ses services à la population, sauf pour les visites en personne à nos bureaux. Si bien que notre volume de plaintes (2150 dossiers) a encore augmenté, notamment celles effectuées en ligne, dont le total représente 64 % de toutes les demandes reçues en 2020 contre 34 % en 2019.

498 nouvelles enquêtes ont été entamées auprès de divers services et arrondissements de la Ville de Montréal, près de deux fois plus qu’en 2019. 265 de ces nouvelles enquêtes se sont avérées être fondées, et 89 d’entre elles étaient toujours en traitement au 31 décembre 2020.

Nous avons également réalisé l’une des plus importantes enquêtes systémiques depuis que l’OdM existe : l’enquête portant sur les aménagements urbains instaurés au cours de l’été 2020, dont le rapport contient 15 recommandations adressées à la Ville de Montréal.

Une étape importante a été franchie en 2020 : le cap des 25 000 dossiers traités par l’OdM depuis sa création a été dépassé.

Qu’est-ce qui nous attend pour l’année 2021?

Cette année, nous entendons poursuivre nos interventions en donnant toute l’amplitude nécessaire à notre compétence en matière de discrimination, afin que celles et ceux qui la subissent sentent qu’il leur est possible de s’adresser à nous. Toutefois, pour nous interpeller, ces personnes doivent nous connaître et nous identifier comme un recours accessible. Nous irons donc à la rencontre des partenaires et des communautés dans le but de tendre la main aux citoyennes et aux citoyens invisibles, afin que tous les individus concernés sachent que le recours à l’OdM est le leur, et qu’ils peuvent avoir confiance qu’en nous contactant, ils ont sonné à la bonne porte : qu’ils sont visibles et mieux encore, qu’ils sont parties prenantes du tissu social montréalais.

L’OdM répond présent au fait de prendre le virage du vivre-ensemble inclusif et non discriminatoire. Quantité de Montréalaises et de Montréalais le savent déjà : l’OdM est ici pour vous.

Pour consulter notre rapport annuel de l’année 2020 :

Site internet de l’Ombudsman de Montréal

Derniers articles

– Ombudspersonne de la République du Kosovo

2021-05-19T10:56:27+02:00
Aller en haut