Le Médiateur a participé à une table ronde sur les écoles en temps de Covid-19

– Institution du Médiateur de la République du Kosovo –

Le Médiateur, M. Naim Qelaj, a participé à une table ronde organisée par l’Institut GAP qui a présenté son rapport  » Fermeture des écoles sans élèves au Kosovo ? Une brève analyse des réformes de l’enseignement primaire ».

M. Qelaj a souligné que dans tout le Kosovo, il y a une diminution du nombre d’élèves en raison des changements démographiques tels que la baisse du taux de natalité et la migration, et cela se produit surtout dans les zones rurales. Le Médiateur a déclaré que le droit de l’enfant à l’éducation n’est pas seulement une question d’accès à l’éducation mais aussi de qualité de celle-ci. Il a ajouté que dans une telle situation, un plan et une stratégie bien analysés sont nécessaires, en utilisant les expériences des pays qui ont passé ce stade, en s’adaptant à nos besoins et conditions.

M. Qelaj a déclaré que le ministère de l’éducation devrait s’engager à établir des normes juridiques, qui créeraient les mêmes pratiques en fonction de cette situation dans tout le pays, afin d’avoir un traitement égal pour tous les élèves.

Ont également participé à cette table ronde Mme Shqipe Bruçi, directrice adjointe du département de l’éducation préuniversitaire, ministère de l’éducation, le maire de Kamenica, M. Qendron Kastrati, l’auteur de la recherche, M. Bekim Salihu et Fjolla Kaçaniku de l’université de Prishtina. Les conclusions du rapport montrent que de l’année scolaire 2008/2009 à l’année scolaire 2019/2020, le nombre d’étudiants a diminué de 26 %, soit 114 323 étudiants. Selon les données fournies par le GAP, 19 municipalités comptent 340 salles de classe comptant cinq élèves ou moins et 642 salles de classe comptant moins de dix élèves.

Site internet du Médiateur de la République du Kosovo
2021-05-19T10:44:49+02:00
Aller en haut