Le service anti discriminations du Défenseur des droits lance une campagne d’information pour favoriser le recours au 39 28

– Défenseur des droits (France) –

Le Défenseur des droits lance ce samedi 10 avril une campagne d’information visant à ancrer la plateforme Antidiscriminations.fr et le numéro de téléphone 39 28 comme un recours et une aide pratique et concrète pour les personnes victimes de discrimination.

En service depuis le 12 février 2021, la plateforme Anti-discriminations repose sur un site équipé d’une fonctionnalité tchat et d’un numéro de téléphone à 4 chiffres (39 28) permettant de dialoguer avec des juristes spécialisés et de trouver des contacts à proximité, via le réseau territorial du Défenseur des droits. Près de 17 000 utilisateurs se sont rendus sur la plateforme depuis son lancement, plus de 3 000 appels ont été passés au 3928, et plus de 800 tchats effectués avec nos juristes, entrainant une hausse des saisines de l’institution sur tous les critères de discrimination confondus.

La frontière entre discriminations, violences et propos haineux peut être difficile à établir par les victimes. Par ailleurs, la majorité d’entre elles n’engagent pas de recours, soit parce qu’elles ont le sentiment que la démarche n’en vaut pas la peine, soit qu’elles n’ont pas de preuve, ou qu’elles ne savent tout simplement par vers qui se tourner. Aussi, le Défenseur des droits travaille au travers de cette campagne d’information à mieux faire connaitre la plateforme Antidiscriminations.fr et son numéro de téléphone 39 28 et encourager les victimes à y avoir recours.

Cette campagne sera déployée dans un premier temps par un volet radiophonique (radios et radios digitales) du 10 avril au 28 avril, puis une seconde vague digitale au mois de juin. Son objectif est de diffuser et d’ancrer l’existence de la plateforme auprès de la jeunesse (16-25 ans), public prioritaire. En effet, celle-ci se trouve confrontée aux premières expériences de discriminations à des étapes souvent déterminantes à l’échelle d’un parcours individuel, tels que l’accès à l’emploi, au logement, à l’éducation ou encore aux soins. Les publics vulnérables feront également l’objet d’une attention particulière dans la diffusion de la campagne, afin de favoriser et simplifier le recours pour des publics n’ayant pas nécessairement la possibilité de s’auto-orienter dans la multiplicité des acteurs pouvant les accompagner.

La radio a été choisie comme vecteur privilégié pour diffuser un discours simple, mémorisable et pertinent auprès d’une large part de ces publics : NRJ, Skyrock, Fun Radio, Virgin radio, RFM, Chérie FM ainsi que les radios indépendantes, qui diffuseront la campagne. La campagne sera également diffusée sur des radios d’information : France Inter, RTL, RMC Info, Europe 1 et Nova.

Deux spots radios seront diffusés sur toutes les radios, valorisant pour l’un l’utilisation du tchat, pour l’autre l’appel téléphonique au 39 28. Tous deux mettent en scène la démarche d’une personne, une femme ou un homme, « qui se lance » et contacte la plateforme.

En communication téléphonique ou par l’intermédiaire du tchat, des juristes du Défenseur des droits spécialement formés à la discrimination écouteront, accompagneront et orienteront gratuitement chaque personne. Un premier niveau de prise en charge sera effectué : réponse aux questions, première qualification juridique de la situation, explication des démarches possibles et orientation.

Site internet du Défenseur des droits

Derniers articles

– Ombudspersonne de la République du Kosovo

2021-04-12T11:06:02+02:00
Aller en haut