Le Médiateur déclare que l’exposition ouverte de tireurs d’élite dans le bâtiment de l’Assemblée nationale est une mesure de sécurité inappropriée de la part de l’État dans la situation actuelle

– Défenseur des droits de l’Homme de la République d’Arménie –

Le personnel du Défenseur des droits de l'Homme de la République d'Arménie a reçu des alertes selon lesquelles des tireurs d'élite sont clairement visibles depuis les fenêtres de l'Assemblée nationale de la République d'Arménie stationnée dans la direction de l'assemblée qui se tient sur l'avenue Baghramyan. Des préoccupations similaires ont été signalées au public. Le personnel du Médiateur effectue une surveillance à la fois par le biais des médias et en étant physiquement sur le terrain (sur le lieu du rassemblement) où des enfants et des personnes âgées sont également présents.

L'exposition ouverte d'armes à feu depuis les fenêtres du bâtiment de l'Assemblée nationale de la République d'Arménie, y compris la présence démonstrative de tireurs d'élite en uniforme militaire, est un moyen et une utilisation inappropriés des mesures de sécurité par l'État lors de l'assemblée pacifique en ce moment et dans la situation actuelle sur l'avenue Baghramyan.

L'État peut prendre des mesures de sécurité, mais dans chaque cas, elles doivent tenir compte de la situation spécifique ; les mesures prises et/ou utilisées ne doivent pas empêcher la participation à l'assemblée pacifique ou perturber la population.

Site internet du Défenseur des droits d'Arménie

Derniers articles

– Ombudspersonne de la République du Kosovo

2021-03-08T11:21:54+01:00
Aller en haut