Le Médiateur a publié un rapport de recommandations concernant l’accès aux services de soins de santé pour les personnes affectées par le VIH et la tuberculose durant la pandémie de COVID-19

– Institution du Médiateur de la République du Kosovo  –

Prishtinë, le 27 janvier 2021 -

Le Médiateur, conformément à son mandat constitutionnel et légal, a soumis aux autorités compétentes son Rapport du Bureau avec recommandations n° 698/2020 sur l'accès aux services de soins de santé pour les personnes affectées par le virus de l'immunodéficience humaine (VIH) et la tuberculose (TB), pendant la période de la pandémie de COVID-19 au Kosovo, donnant suite à sa publication.

Ce rapport a été initié par le Médiateur, avec le soutien du Fonds de développement communautaire (CDF), en raison du rôle de l'institution du Médiateur dans la supervision du respect des obligations de l'État en ce qui concerne l'observation des droits garantis, en particulier dans les circonstances créées par la pandémie COVID-19 et en mettant l'accent sur les individus ou groupes les plus vulnérables. Les enquêtes menées dans le cadre du présent rapport ont également pris en compte les discussions menées lors de la réunion du groupe de défense du programme de prévention du VIH, les réunions de conseil avec les organisations travaillant dans le domaine des droits des personnes vivant avec le VIH et la tuberculose au Kosovo et la nécessité de leur accès aux services de santé même en temps de pandémie, le rapport du médiateur concernant le traitement des personnes vivant avec le VIH et le Sida au Kosovo, ainsi que les conclusions des enquêtes d'office menées dans le cadre du présent rapport.

L'objectif principal de ce rapport était d'évaluer la fourniture de services de soins de santé, avec une approche fondée sur les droits de l'Homme et non discriminatoire, pour les personnes atteintes du VIH / SIDA et de la tuberculose au Kosovo pendant la période de la pandémie COVID-19. Cette approche est en relation avec la couverture médicale universelle, en tant qu'objectif de l'Agenda 2030 pour le développement durable. L’objectif du rapport est également d'attirer l'attention des autorités sur l'importance d'un traitement adéquat des personnes atteintes du VIH / SIDA et de la tuberculose, étant donné les conséquences préjudiciables que leur incapacité permanente à obtenir un traitement pourrait causer.

Le rapport constate des violations concernant le respect des obligations constitutionnelles et légales envers les personnes infectées par le VIH et la tuberculose. En ce qui concerne les personnes infectées par le VIH, le rapport s'inquiète de la cessation des activités du Centre de conseil et de dépistage volontaire au sein de la clinique des maladies infectieuses à partir de mars 2020, de l'absence de tests et de la divulgation des résultats des tests uniquement par écrit pour les tests de CD4 et de charge virale, ainsi que de l'absence de contacts entre la clinique des maladies infectieuses et les patients atteints du VIH et du sida pendant la pandémie. En ce qui concerne les questions liées aux personnes touchées par la tuberculose, le rapport note le manque d'installations sanitaires spéciales dans les cliniques/ hôpitaux de pneumologie, le nombre insuffisant de pneumologues dans la clinique de pneumologie et dans certains hôpitaux généraux, le manque de suivi des cas sur le terrain ainsi que le manque d'utilisation des technologies numériques de santé pour soutenir le traitement des patients, conformément aux recommandations de l'OMS.

La protection des droits de l'Homme et des libertés fondamentales est essentielle et très importante pour une réponse efficace dans la prévention et le traitement du VIH et de la tuberculose au Kosovo. Bien que le Kosovo ait fait beaucoup de progrès pour y répondre, il reste des aspects qui requièrent l'attention des autorités responsables, concernant les droits des personnes touchées par le VIH et la tuberculose. C'est pourquoi le Médiateur, sur la base de l'analyse et de l'enquête sur le cas, a adressé le rapport avec des recommandations pertinentes aux autorités responsables, qui vise à avoir un impact sur l'amélioration de la situation concernant cette question.

Retrouvez le rapport en anglais
2021-02-09T14:43:13+01:00
Aller en haut