– Avocat du peuple de Kosovo –

La coopération avec les homologues ainsi que les autres organisations internationales au Kosovo est un élément majeur du travail de l’institution du Médiateur. Dans le cadre de cette priorité, le médiateur M. Hilmi Jashari, sur invitation de son homologue M. Viddhavat Rajatanun, le Médiateur de Thaïlande, a participé à la conférence internationale “Le Médiateur dans un monde en mutation – Résilience face aux défis “, qui s’est tenue du 11 au 15 février 2020 à Bangkok, en Thaïlande, à l’occasion du 20e anniversaire de la création du Médiateur de Thaïlande.

Le Médiateur, M. Hilmi Jashari, dans le cadre de cette conférence, en tant que membre du panel, s’est adressé aux participants avec la plus grande satisfaction :

“Je suis fermement convaincu que les développements mondiaux actuels auront un impact direct sur le développement futur des droits de l’Homme ; la nouvelle ère à l’échelle mondiale a déjà commencé. Les Médiateurs du monde entier doivent en prendre acte et saisir l’occasion qui leur est offerte pour aborder et contribuer à promouvoir une perspective des droits de l’homme conforme à l’évolution mondiale. Cette opportunité représente en même temps un défi pour nous tous dans nos pays au cas où nous ne pourrions pas travailler ensemble pour faire entendre notre voix dans les développements internationaux des droits de l’homme. “

De manière spécifique, le Médiateur, M. Hilmi Jashari, s’est concentré sur cinq domaines spécifiques de coopération au niveau mondial, qui, d’après son expérience, doivent être considérés comme particulièrement importants dans le domaine des droits de l’Homme :

    – Le rôle des médiateurs dans les initiatives visant à modifier le droit international relatif aux droits de l’Homme ;

   – Le rôle des médiateurs en ce qui concerne les indicateurs des droits de l’Homme ;
  –  Le rôle des médiateurs dans le développement d’une plate-forme internationale des médiateurs ;
  –  Le rôle des médiateurs par rapport aux objectifs de développement durable ;
   – Le rôle des médiateurs en matière d’intelligence artificielle

Les propositions faites par le Médiateur ont été très bien reçues par ses homologues ainsi que par les autres participants, qui ont convenu que ces défis devraient être abordés comme des sujets spécifiques lors des prochaines réunions, dans le but d’établir et de faire progresser les normes internationales en matière de droits de l’homme.