– Médiateur du Faso –

C’est en reconnaissance de ses mérites dans les domaines de l’agriculture, du social, de l’élevage et de l’industrie que Radio Salankoloto a porté son choix sur le Larlé Naaba Tigré, pour faire de lui son « Homme de l’année 2018 ».

La remise des attributs à l’illustre récipiendaire s’est donc deroulée le 16 mars 2019, sous la bienveillante attention de Madame Saran SERE SEREME, Médiateur du Faso et du Maire Centrale de la ville de Ouagadougou. Plusieurs invités de marque ont assisté cette cérémonie significative.
Selon le président du comité d’élection, le ministre du Moogho Naaba a été élu à l’unanimité par le jury, parmi la dizaine de candidats en lice.


Cette élection, pour le Médiateur du Faso, vient récompenser l’engagement sans faille du Larlé Naaba dans l’action de développement du Burkina Faso, enclenché par le Gouvernement. Elle reconnait en lui un homme travailleur, engagé pour la cause de la femme, de l’enfant, des jeunes et du monde rural ; ce qui fait de lui un visionnaire qui a su promouvoir également des filières agricoles émergentes telles le Jatropha, le Mung bean et le Moringa.


“Son modèle avicole ’35 poules, cinq coqs) a été salué par tous les acteurs pour son expérience réussie” a-t-elle ajouté. Sur le plan industriel, l’entreprise Belwet, dont il est le Président Directeur Général, fait la fierté du pays des hommes intègres. C’est ainsi que Madame le Médiateur du Faso, en signe d’encouragement à offert un million (1 000 000) FCFA à l’Association des femmes Belwett.


Pour le PDG de la Radio Salankoloto monsieur Roger Nikiéma initiateur du concept, Larlé Naaba Tigré est un homme d’une générosité universelle, un exemple à suivre pour les générations futures.


Quant à l’homme de l’année 2018 de Radio Salankoloto, il dit recevoir le prix avec humilité, mais aussi comme une invitation à poursuivre son œuvre.

Quelques images de la cérémonie: