– Avocat du peuple d’Albanie –

A l’occasion du Forum Régional de la Commission économique pour l’Europe des Nations Unies (CEE-ONU) et lors de la session conclusive sur le thème “Pour une région plus dynamique, inclusive et égalitaire”, l’Avocat du peuple d’Albanie Erinda Ballanca a souligné la contribution des institutions nationales à la défense des droits fondamentaux, suivant les Objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies.

En tant que membre du Conseil et porte parole du Réseau des institutions européennes pour la défense des droits fondamentaux (European Network of Human Rights Institutions, ENNHRI) regroupant 44 pays du Conseil de l’Europe, Mme Ballanca a mentionné le besoin croissant pour ces institutions de se faire entendre par tous. “Dans le contexte actuel de rétrécissement de l’espace démocratique en Europe, le rôle rassembleur des NHRI entre les autorités de l’État et la société civile est de plus en plus important”, explique-t-elle.

Elle ajoute: “L’ENNHRI appelle toutes les autorités nationales concernées à collaborer plus étroitement avec les NHRI dans la réalisation des ODD, dans les consultations et la manière de planifier les engagements. Ces autorités sont aussi invitées à s’associer avec les NHRI dans la préparation et le suivi des Examens nationaux volontaires”.