Rapport annuel 2017-2018

Délégué général aux droits de l’enfant, Wallonie-Bruxelles (Belgique)

Chaque année, le 20 novembre, le Délégué général fête l’anniversaire de la Convention internationale des droits de l’enfant des Nations Unies. C’est à la même date que notre institution doit présenter son rapport d’activités au Parlement et au Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Une année de fonctionnement, ce sont des dizaines de milliers de conversations téléphoniques, de courriers postaux et d’emails envoyés, des centaines de demandes d’information et de réclamations déposées par un nombre toujours plus importants de personnes, de jeunes et d’enfants de notre communauté.

Depuis deux ans, le Délégué général vous proposait outre la version « officielle » de son rapport, une version « child friendly » (spécialement accessible aux enfants et aux jeunes) pour sensibiliser un public toujours plus large à son action. Cette fois, notre institution innove encore et vous propose un format tout à fait inédit qui devrait réunir tous les lecteurs autour d’un même support original et jamais (à notre connaissance) utilisé par aucun ombuds pour présenter son travail : la bande dessinée, le cartoon.

Le rapport 2018 du Délégué général va vous étonner et vous informer en même temps ; il va vous surprendre sur la forme et sur le fond ; il va vous donner envie de le lire et, nous l’espérons, de vous mobiliser en faveur des droits de l’enfant ; il va vous passionner et vous amuser, vous alerter et vous désespérer sans doute aussi. Le rapport 2018 du Délégué général aux droits de l’enfant va ancrer, plus que jamais, son institution dans son époque en prouvant que l’on peut être sérieux tout en utilisant un support populaire pour remplir ses missions.

Nous sommes fiers et heureux de vous présenter le rapport 2018 du Délégué général aux droits de l’enfant. Nous sommes aussi curieux de savoir ce que vous en pensez. N’hésitez pas à nous le faire savoir via dgde@cfwb.be ou en nous laissant un commentaire sur la page Facebook de notre institution.

Bonne lecture !

Et vive les droits de l’enfant !

Pour lire le rapport: cliquez ici

2018-11-30T15:25:30+00:00