Droits des Enfants – Colloque de Haut Niveau

Haut Commissariat à la protection des droits, des libertés et à la médiation, Principauté de Monaco

Le Haut Commissaire a pris part, lundi 25 juin 2018, à un Colloque de Haut Niveau organisé sur le thème « La violence à l’encontre des enfants dans le contexte de la famille et de l’école », à l’invitation de Bernard Gastaud, membre du Comité des droits de l’enfant des Nations-Unies, et du Département des Relations Extérieures et de la Coopération de la Principauté de Monaco.

Cette thématique a permis d’aborder non seulement la maltraitance mais également les “violences éducatives ordinaires”, recouvrant les brutalités physiques ou psychologiques couramment infligées aux enfants à des fins disciplinaires pour contraindre ou punir.

S.A.R. la Princesse Caroline de Hanovre, Présidente de l’AMADE Mondiale, a prononcé l’allocution d’ouverture du Colloque dont les travaux ont démarré par une présentation globale de la situation mondiale par Marta Santos Pais, Représentante Spéciale du Secrétaire Général des Nations-Unies, chargée de la violence à l’encontre des enfants.

Parmi les autres intervenants du panel d’experts figuraient notamment des membres du Comité des droits de l’enfant des Nations-Unies, le Chef du Département des droits de l’enfant et des valeurs du sport du Conseil de l’Europe, la Directrice régionale de l’UNICEF pour l’Europe et l’Asie centrale, la Présidente de l’ «Observatoire International de la Violence à l’Ecole » ainsi que la Directrice du mouvement « Global Initiative to End All Corporal Punishment of Children ».

La session du matin a été consacrée à l’analyse de l’élaboration, de l’application et de la révision des stratégies et des programmes de l’ONU, du Conseil de l’Europe et de l’UNICEF visant à l’éradication dans le monde de toutes les formes de violence à l’encontre des enfants.

La session de l’après-midi a été réservée à un retour d’expériences de la part d’ONG et de professionnels de divers secteurs en contact avec les enfants, s’agissant notamment de leur perception du phénomène de la violence et des manières de la prévenir et de la prendre en charge sur le terrain.

Anne EASTWOOD a pris la parole à l’issue de cette journée de travaux pour prononcer la conclusion générale du Colloque, en présence de S.A.R. la Princesse de Hanovre, estimant notamment dans son allocution que ce dernier avait « été de nature à faire comprendre à chacun que l’éradication des violences à l’encontre des enfants est l’affaire de tous et commence d’abord avec soi ».

2018-07-09T10:50:41+00:00