Le 16 juin, journée mondiale de l’enfant africain

Association des Ombudsmans et Médiateurs de la Francophonie (AOMF)

Le 16 juin 2018, nous célébrions la journée mondiale de l’enfant africain. Cette journée commémore le massacre d’une centaine d’enfants marchant pour leurs droits à Soweto en 1976 par le régime de l’apartheid.

L’AOMF souhaite en cette journée rappeler que la Convention relative aux droits de l’enfant est le texte international de référence protégeant les droits de l’enfant. Presque trente ans après l’adoption de la Convention relative aux droits de l’enfant, il est devenu impérieux que tous les enfants aient un accès effectif à leurs droits et qu’ils puissent être soutenus par des institutions nationales indépendantes tels que les Médiateurs et Ombudsmans.

Les institutions membres de l’AOMF œuvrent en faveur du respect des droits de l’enfant au travers du comité sur les droits de l’enfant qui travaille activement pour améliorer le respect des droits de l’enfant dans les pays francophones. Le Comité a notamment produit divers outils de sensibilisation aux droits de l’enfants que vous trouverez ici.

2018-07-11T15:25:23+00:00