AOMF

ACTUALITÉS

Toutes les actualités de l'AOMF

Réunion des Médiateurs d’Afrique centrale du 26 au 27 juillet à Libreville

Médiateur de la  République du Gabon - 21/07/2017 Laure Olga Gondjout au cours de son appel au dialogue le 7 mai 2016 à Libreville @ Archives Gabonactu.com

Le Médiateur de la  République gabonaise, Laure Olga Gondjout en collaboration avec le Bureau régional des Nations unies pour l’Afrique centrale (UNOCA), et la Communauté économique des États de l’Afrique Centrale (CEEAC) organise les 26 et 27 juillet 2016 à Libreville une rencontre de concertation des Médiateurs de la République et Ombudsman des pays de l’Afrique centrale pour promouvoir et consolider la paix dans la sous-région confrontée dans certains pays à une instabilité politique.

Le conclave se tiendra sur le thème : « Pour l’avènement d’une paix durable en Afrique centrale, quel rôle pour le Médiateur? ».


« La rencontre vise deux objectifs essentiels, à savoir permettre aux Médiateurs de la République et Ombudsman des Pays de l’Afrique Centrale de faire le point sur les défis et menaces actuels à la paix et à la sécurité dans la zone, et identifier ensemble les voies et moyens à même de permettre une implication plus accrue de leurs institutions dans la recherche de solutions et dans la gestion des tensions », mentionne le communiqué de presse du Médiateur de la République gabonaise rendu public jeudi.


Il s’agira également pour les participants, essentiellement composés des Médiateurs de la République et Ombudsman et autres acteurs œuvrant à la préservation de la paix, de s’accorder pour la mise en place d’une plate-forme régionale des Médiateurs à l’instar des autres sous-régions.


Les assises se déclineront sur divers sous thèmes à savoir : « la gouvernance politique et dialogue en Afrique centrale, quel rôle pour les Médiateurs, la gestion des tensions sociales liées aux questions de développement économique et social,  et l’Afrique Centrale face à la montée des extrémismes violents, quel rôle pour les Médiateurs ? ».


La grande messe de ces spécialistes de bons offices  intervient à la suite d’une résolution adoptée le 27 avril 2016 à la fois par l’Assemblée Générale et le Conseil de Sécurité des Nations Unies, préconisant  notamment davantage de cohérence, de coordination dans les actions visant la consolidation de la paix.


Le 7 mai dernier, le   Médiateur de la République, Laure Olga Gondjout avait lancé un appel à l’apaisement à travers un dialogue entre tous les acteurs de la classe politique  pour préserver la paix au Gabon. Elle estime que le pays traverse une crise multiforme. Mme Gondjout avait souhaité que le président Ali Bongo Ondimba, garant de la paix au Gabon convoque ce dialogue avant la tenue de l’élection présidentielle du 27 août prochain.


Le notable

Inscription infolettre

Droits de l'enfant

Droits de l'enfant Voir le site