AOMF

ACTUALITÉS

Toutes les actualités de l'AOMF

Campagne de sensibilisation aux droits de l’enfant à Madagascar, un projet soutenu par l’AOMF

09/06/2017

La Région du Sud de Madagascar est durement touchée par la sécheresse et elle concentre le plus grand nombre d’enfants en détresse à cause de la famine. Cela a pour conséquence un absentéisme conséquent des enfants à l’école, le minimum vital n’étant plus assuré.

Au regard de ce contexte très critique, en novembre 2016, le bureau du Médiateur a mené une campagne de sensibilisation dans quatre localités situées dans le sud de Madagascar, à savoir : Beloha, Tsihombe, Ambovombe-Androy et Mahatalaky. L’action était orientée vers les responsables locaux ainsi que les parents pour qu’ils prennent en compte l’amélioration des conditions de vie des enfants dans leur programme.

Ce projet a été financé par l’AOMF dans le cadre de l’appel à projets 2016. Il s’est traduit par une tournée de 14 jours qui a permis de sensibiliser aux droits de l’enfant et de mieux faire connaître le rôle de l’institution comme protecteur et promoteur des droits de l’enfants. Des séances dans des écoles primaires ont été réalisées notamment afin de présenter la Convention relative aux droits de l’enfant en utilisant les outils de sensibilisation produits par l’AOMF. Aussi, les problématiques prioritaires liées au non-respect des droits de l’enfant ont été identifiées.


Au cours des discussions avec les différents responsables, les principaux problèmes affectant les droits de l’enfant ont été dégagés : ils ont largement trait à l’école. En effet, les écoles manquent d’infrastructures et d’enseignants ce qui a des conséquences négatives sur la qualité de l’enseignement. Aussi, certaines familles sont démunies et c’est pour cette raison qu’elles font le choix de ne pas envoyer leurs enfants à l’école. De plus, de nombreuses naissances ne sont pas déclarées à l’état civil donc beaucoup d’enfants n’ont pas d’acte de naissance.


La Médiature a transmis son rapport de mission aux institutions concernées pour leur demander de prendre les mesures nécessaires en vue d’améliorer l’application des droits de l’enfant.


Inscription infolettre

Droits de l'enfant

Droits de l'enfant Voir le site