AOMF

ACTUALITÉS

Toutes les actualités de l'AOMF

Le Médiateur de la République à l’Université Assane Seck de Ziguinchor

Médiateur de la République du Sénégal - 26/05/2017

Profitant de sa tournée dans les régions du Sud et Sud-Est, le Médiateur de la République a été, le vendredi 26 mai 2017, l’hôte de l’Université Assane Seck, sur invitation du Recteur de l’Université, Monsieur Kourfia Kéba DIAWARA.

Cette rencontre, souhaitée par les acteurs, a été l’occasion pour Maitre Alioune Badara CISSE de se mettre à l’écoute de ce temple du savoir qui vit les difficultés d’une université naissante et éloignée de la capitale.

C’est pourquoi, les préoccupations n’ont pas manqué, tenant à la question des infrastructures, du budget de fonctionnement, de la prise en charge des vacataires, de l’autonomisation des œuvres sociales, de l’exiguïté de la bibliothèque et de certains chantiers à l’arrêt… et compte tenu des nouvelles orientations et démarches qui guident aujourd’hui l’enseignement supérieur.


Devant ce chapelet de doléances, le Médiateur de la République a fait part de son devoir d’être venu rencontrer l’Assemblée de l’Université avec pour objectif, la décrispation face aux menaces de toutes sortes qui pèsent sur l’année académique en particulier et le système éducatif en général.


En effet, les préavis se multiplient et viennent à terme. Autant de raisons qui font qu’il a lancé un appel au dialogue à l’Etat et aux enseignants, notamment du supérieur.


Il a convié les syndicats à désormais lui faire ampliation des préavis pour une meilleure anticipation dans la résolution des tensions au sein de l’école sénégalaise. Le Médiateur de la République a aussi souhaité qu’il y ait chaque année une rentrée solennelle des universités pour permettre une harmonisation du calendrier universitaire à l’échelle nationale.


Il a enfin demandé à l’Etat de procéder à une discrimination positive, par des rallonges budgétaires conséquentes en faveur d’universités comme celle de Ziguinchor pour permettre des rééquilibrages et la résorption de l’endettement en cours.


La visite du campus pédagogique en chantier a permis au Médiateur et à sa délégation de constater l’arrêt des travaux de la seule amphithéâtre de cette université qui est appelée à former les jeunes bacheliers dans les diverses filières que sont : les langues étrangères appliquées, la géographie, les sciences et techniques, l’informatique, le tourisme, l’agro-foresterie et la médecine, entre autres.

Inscription infolettre

Droits de l'enfant

Droits de l'enfant Voir le site