AOMF

ACTUALITÉS

Toutes les actualités de l'AOMF

Un recours fiable, sécuritaire et indépendant pour les lanceurs d’alerte

Protecteur du Citoyen (Québec) - 01/05/2017

La Loi facilitant la divulgation d’actes répréhensibles à l’égard des organismes publics est en vigueur à compter d’aujourd’hui, le 1er mai 2017. Elle donne la possibilité aux lanceurs d’alerte de divulguer au Protecteur du citoyen, en toute confiance, un acte répréhensible impliquant un organisme public. Les lanceurs d’alerte peuvent faire partie, ou non, du personnel des organismes en question.

L’expertise du Protecteur du citoyen en matière d’enquête, sa connaissance des services publics, la compétence de l’équipe dédiée à ce nouveau mandat et la solidité des mesures de protection mises en place nous permettent d’offrir un recours fiable pour faire toute la lumière sur les divulgations qui nous parviendront. — Marie Rinfret, protectrice du citoyen.

La Loi prévoit par ailleurs une protection contre les représailles pour les lanceurs d’alerte ou les personnes qui collaborent à une vérification ou à une enquête liée à la divulgation d’un acte répréhensible

Inscription infolettre

Droits de l'enfant

Droits de l'enfant Voir le site