AOMF

ACTUALITÉS

Toutes les actualités de l'AOMF

Remise officielle des Actes de l’EID par la MINUSMA

Médiateur de la République du Mali - 12/04/2017

La salle de conférence des Services du Médiateur de la République a abrité, le mercredi 12 avril 2017, la cérémonie de remise officielle des Actes de l’Espace d’Interpellation Démocratique (EID). L’évènement était placé sous la présidence du Médiateur de la République, M. Baba Akhib HAÏDARA, en présence du Représentant Spécial Adjoint du Secrétaire Général des Nations Unies, chargé des Affaires Politiques de la MINUSMA, M. Koen DAVIDSE, entourés de leurs collaborateurs.

 


Le Médiateur de la République, après avoir souhaité la bienvenue, a exprimé toute sa gratitude et ses sincères remerciements à la MINUSMA à travers le Directeur de la Division des Droits de l’Homme et de la Protection, M. Guillaume N’GEFA pour l’intérêt et l’appui constant apportés à l’EID depuis 2014.

Dans le cadre de l’amélioration du fonctionnement de l’EID, le Médiateur de la République a décidé de procéder à la reconstitution de la mémoire institutionnelle de l’EID, depuis la création de ce Forum en 1994.

Le Médiateur de la République a précisé que la publication des présents Actes, tirés pour 1.000 exemplaires, concernent les années 2008, 2009, 2012, 2013, 2014 et 2015, et qui intervient 4 ans après le transfert au Médiateur de la République de la charge de l’EID, vient renforcer et compléter le travail accompli dans le passé par le Ministère de la Justice dans ce domaine en partenariat avec la Fondation Friedrich EBERT qu’il a tenu à saluer.

Dans son intervention, le Représentant Spécial Adjoint du Secrétaire Général des Nations Unies, chargé des Affaires Politiques de la MINUSMA dira que la présente publication des Actes de l’EID, est le résultat depuis 2014, d’une coopération étroite et fructueuse entre les Services du Médiateur de la République et la MINUSMA, y compris le Haut-Commissariat des Nations Unies aux Droits de l’homme.

Cette collaboration a non seulement contribué au renforcement des jalons d’un long processus démocratique, en appuyant l’EID, mais aussi a permis d’offrir un cadre plus propice à la promotion de la paix, des droits de l’homme et l’enracinement des valeurs démocratiques. Il a rappelé également que l’édition des présents Actes de l’EID fait suite à une recommandation de l’EID de 2014.


En soutenant l’impression des Actes de l’EID, la MINUSMA et le Haut-Commissariat des Nations Unies aux Droits de l’homme, espèrent que ces Actes puissent contribuer à la reconstitution de la mémoire collective du peuple malien dans ses échanges et relations avec l’administration publique et permettent également à la Commission Vérité, Justice et Réconciliation d’accélérer le processus de recherche de la vérité et contribuer ainsi à la consolidation de la paix au Mali.

Tout en invitant les Services du Médiateur de la République à continuer le travail de recherche déjà entrepris afin que tous les Actes, depuis le premier Espace d’Interpellation Démocratique puissent être édités, imprimés et mis à la disposition du grand public, M. DAVIDSE a adressé ses sincères félicitations pour la qualité du travail accompli par le Médiateur de la République et ses collaborateurs pour la recherche, la compilation et l’édition de ces Actes.

En marge de la remise officielle des Actes de l’EID, le Médiateur de la République et certains de ses collaborateurs ont reçu des diplômes de reconnaissance pour la préparation, l’organisation et la bonne tenue des assises de la Conférence d’Entente Nationale à Bamako, du 27 mars au 02 avril 2017.

Inscription infolettre

Droits de l'enfant

Droits de l'enfant Voir le site