AOMF

ACTUALITÉS

Toutes les actualités de l'AOMF

Me. Alioune Badara CISSE, Président de l’AMP-UEMOA en visite de courtoisie et de travail auprès de Monsieur Abdallah BOUREIMA, Président de la Commission de l’UEMOA

Médiature de la République du Sénégal - 26/07/2017

Le mardi 25 juillet 2017 à 10 heures, Maître Alioune Badara CISSE, Médiateur de la République du Sénégal et Président de l’AMP-UEMOA a été reçu en audience à Ouagadougou par Monsieur Abdallah BOUREIMA, nouvellement porté à la tête de la Présidence de la Commission de l’UEMOA.

Le Président de l’AMP-UEMOA était accompagné de Madame Alima Déborah TRAORE, Médiateur du Faso, par ailleurs Secrétaire Générale de l’AMP-UEMOA, de Maître Ali SIFRI, Médiateur de la République du Niger et membre de l’AMP-UEMOA, de Monsieur Mamadou Cherif THIAM, Conseiller Spécial du Médiateur de la République du Sénégal et de Madame Andréa YAMEOGO, Secrétaire Permanente de l’AMP-UEMOA.


Cette rencontre, empreinte de courtoisie, a permis au Président de l’AMP-UEMOA, après une présentation de l’association, de faire un rappel des activités de l’AMP-UEMOA depuis le début de son mandat en 2016. Il a surtout mis l’accent sur la coopération qu’entretiennent la Commission de l’UEMOA et l’AMP-UEMOA ainsi que les associations sœurs. Enfin, Maître Alioune Badara CISSE a entretenu son hôte des nouvelles perspectives de coopération qui s’ouvrent entre l’AMP-UEMOA et la Commission de l’UEMOA.


Ce fut l’occasion pour la délégation de partager largement avec le Président BOUREIMA le contexte de création de l’association, avec une prise de conscience des Médiateurs d’appartenir à un même espace avec les mêmes défis. C’est ainsi que la démarche des Médiateurs s’est inscrite dans la logique des efforts d’intégration régionale en cours en Afrique et la volonté de promouvoir une culture de paix et un recours à la médiation institutionnelle comme moyen de règlement des conflits.


Elle participe, par conséquent, à l’approfondissement de l’Etat de droit et à l’intégration sous-régionale et régionale par le développement des relations entre les institutions.


Par la suite, les multiples activités réalisées par l’AMP-UEMOA ont été passées en revue : assemblées générales, sessions de formation, missions d’audience et de soutien, de pacification de crises au Mali, en Côte d’Ivoire, au Burkina Faso et de nombreuses conférences. Le Président de l’AMP-UEMOA a enfin noté la communauté de destin entre l’association et la Commission avant de décliner ses attentes.


En réponse, le Président de la Commission de l’UEMOA a réitéré ses remerciements aux Médiateurs pour leur initiative et a promis de transmettre le message aux autres membres du collège. Il a émis le vœu de continuer à bénéficier du soutien de l’AMP-UEMOA et s’est déclaré convaincu que cette collaboration mérite d’être poursuivie.


Il a toutefois encouragé l’AMP-UEMOA dans la recherche d’une solution définitive à la situation en Guinée Bissau et pour une application du droit communautaire par les Etats membres de l’union.


A l’issue de cette audience, moment fort dans la vie de l’association, des cadeaux ont été échangés, marquant ainsi les relations privilégiées entre l’AMP-UEMOA et la Commission de l’UEMOA.

Inscription infolettre

Droits de l'enfant

Droits de l'enfant Voir le site