AOMF

L’AOMF lance son appel à projets

Date limite des candidatures - 4 mars

L’AOMF lance pour 2016-2017 un nouvel appel à projets auprès de ses membres. Les membres sont invités à candidater via le formulaire joint afin d’obtenir une aide financière de l’AOMF. Tout projet mettant en œuvre un des objectifs de l’association pourra être recevable : promotion de la connaissance de l’Ombudsman, partage de bonnes pratiques, développement du professionnalisme des institutions, formation du personnel… Le bureau effectuera la sélection des projets et la répartition du budget à l’occasion de sa réunion du 25 mars prochain. Plus de précisions sont indiquées dans le cadre joint. Les contributions seront acceptées jusqu'au 4 mars minuit (heure de Paris).

...lire la suite

Identification des personnes réclamant un objet perdu sur la route

Protecteur du citoyen, Québec

La plainte

Un citoyen se plaint que le ministère des Transports, qui a recueilli son vélo accidenté sur le bord de la route, l’a remis à une tierce personne sans l’avoir préalablement identifiée. Il se tourne vers le Protecteur du citoyen.

...lire la suite

Le Médiateur de la République du Bénin sensibilise à la paix

Médiateur de la République, Bénin

Le Médiateur de la République du Bénin, le magistrat Joseph H. Gnonlonfoun, après son message de paix dans le cadre de la présidentielle de février 2016, message en date du 13 janvier  2016, a choisi d’aller rencontrer les différents acteurs du processus électoral. Il est allé, à cet effet, à la Commission électorale nationale autonome (CENA) ce mercredi 27 janvier 2016.

...lire la suite

Les observations finales du Comité des droits de l'enfant adressées à La France

Défenseur des droits, France

A la suite de l’audition de la France les 13 et 14 janvier 2016, le Comité des droits de l’enfant de l’ONU rendra publiques ses observations finales sur la mise en oeuvre de la Convention relative aux droits de l’enfant le jeudi 4 février à 12 heures sur le site suivant : http://www.ohchr.org/EN/HRBodies/CRC/Pages/CRCIndex.aspx.

Le gouvernement aura en principe cinq ans d’ici le prochain examen périodique de la France, pour prendre en compte les recommandations du Comité dans les politiques nationales en faveur de l’enfance.

 

...lire la suite

Inscription infolettre



Droits de l'enfant

Droits de l'enfant Voir le site